Livraison gratuite Mondial relay dès 35€ d'achat avec le code NOEL jusqu'au 24 décembre

La motricité libre

La motricité libre (1)

 

Lorsque nous avons mis le tapis de jeux de la manufacture des bébés français sur la boutique, je me suis dit qu’il fallait que je vous parle de la motricité libre.

Concept que j’ai moi-même pratiqué avec ma fille et dont j’ai pu constater les bénéfices.

La motricité libre est une des théories éducatives d’Emmi Pikler qui consiste à laisser l’enfant être libre de ses mouvements spontanés sans les lui enseigner.

Laisser l’enfant explorer, découvrir ce qu’il est capable de faire sans le pousser à réaliser des mouvements qui ne viennent pas de lui-même. Comme par exemple ; assoir un bébé qui n’arrive pas à le faire seul ou encore le mettre dans un youpala alors qu’il ne se met pas encore debout.

(D’ailleurs le youpala est exactement le type d’objet en contradiction avec la motricité libre. L’enfant ne maitrise pas ses mouvements et, contrairement à ce que l’on peut penser, il n’aide pas l’enfant dans l’apprentissage de la marche).

D’où vient la motricité libre ?

Emmi Pikler était une pédiatre hongroise, qui a débuté sa carrière en chirurgie, c’est là qu’elle a constaté que les enfants issus des quartiers populaires étaient moins souvent hospitalisés pour des accidents traumatiques graves. Et au contraire, beaucoup d’enfants de la bourgeoisie étaient hospitalisés pour ces raisons.

A partir de cette constatation, il est devenu évident pour elle, un enfant libre de ses mouvements qui se déplace sans restriction est beaucoup plus prudent qu’un enfant limité dans ses déplacements et surprotégé, il n’a pas la capacité de connaître ses limites.

En 1930, elle ouvre son cabinet à Budapest, guide les parents et les incite à avoir confiance dans le développement de l’enfant, de plus regarder leur bébé et de moins intervenir.

En 1946, on lui propose de diriger la pouponnière de Loczy créée pour les orphelins de guerre.
Elle met en place son approche éducative qui repose sur deux principes : La théorie de l’attachement et La motricité libre.
Ce qui pour l’époque est révolutionnaire et observe l’enfant comme un être intelligent qu’il faut considérer.

Comment mettre en place la motricité libre ?

C’est très simple, disposer un tapis de jeux ferme et confortable, installer bébé sur le dos, toujours dans un endroit sécurisé. Ne pas laisser l’enfant sans surveillance.

La motricité libre permet d’accompagner l’enfant dans ses évolutions, de le laisser faire seul mais en étant avec lui.
Privilégier les moments de partage avec votre bébé. Il est important d’interagir avec l’enfant, de lui parler, de lui chanter des chansons… La vaisselle peut attendre...

Par la suite, disposer des objets et jouets sélectionnés avec soin, ni trop ni pas assez, variez-les souvent afin d’attiser la curiosité de bébé.

A chaque étape de son développement, l’enfant apprendra par lui-même à se mouvoir et découvrir les capacités de son corps. L’adulte intervient uniquement si l’enfant se retrouve en difficulté et qu’il n’a pas trouvé la solution seul. Le but étant d’accompagner l’enfant de façon qu’il apprenne à son rythme ce qu’il est capable de faire.

La position ventrale est la seule position que l’on préconise. Idéalement, il faudrait attendre que le bébé se retourne seul sur son ventre. Mais on recommande de mettre bébé dans cette position quelques minutes par jour, notamment lors des changes, afin de l’aider à muscler son coup et son dos et d’apprendre à relever sa tête. (Réduit les risques de plagiocéphalie ainsi que les risques de mort inopinée du nourrisson).

Les bénéfices de la motricité libre.

  • Elle apporte à l’enfant une fluidité dans ses gestes et une aisance corporelle.
  • Une prudence dans ses actions, la conscience de ses capacités et incapacités.
  • L’enfant développe son autonomie à son rythme et la fierté de réussir seul sous le regard de ses parents.
  • La confiance en soi, il se sent capable de faire par lui-même et d’essayer de nouvelles expériences.

 

C’est pour ces raisons que nous avons choisi le tapis de jeu « Eveil et vous » de La manufacture des bébés français.
Il a la taille idéale pour les bébés, ni trop grand ni trop petit.
Il est confortable mais sans empêcher l’aisance des mouvements, permet de s’installer dessus avec son enfant et ne surstimule pas bébé comme certains modèles.
Retrouvez le ici : https://www.cleo-jade.com/bebe/textiles-et-accessoires/tapis-de-jeux-eveil-et-vous-colonel-moutarde.html

Vous pouvez trouver encore plus d’informations en lien avec la motricité libre sur le site de l’association Pikler Loczy : http://pikler.fr/Annexes/Emmi_Pikler_Loczy/Emmi_Pikler/La_motricite_libre

Vous l’avez compris faites confiance à votre bébé.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,